19 juin 2016
Accueil » addictologie » étude/rapport » Arrêt du tabac : pensez à faire surveiller votre bouche

Arrêt du tabac : pensez à faire surveiller votre bouche

20160108_083432_resizedLe magazine Femme Actuelle numéro 1632 du 4 Janvier 2016 nous rappelle que « le tabac provoque coloration des dents, tâches noires, mauvaise haleine, inflammation des gencives … le tabac gêne aussi la pose d’implants en raison des risques de mauvaise cicatrisation. Autant d’arguments qui peuvent être un déclic chez ceux qui souhaitent arrêter. Conscients de leur rôle clé, les chirurgiens-dentistes sont autorisés à prescrire des substituts nicotiniques. Or si le tabac augmente le risque de parodontite (dents qui se déchaussent), les patients ne s’en rendent pas nécessairement compte. l’effet vasoconstricteur de la nicotine masque les signes cliniques de l’inflammation (saignements et gonflement). les candidats à l’arrêt peuvent souvent souffrir d’une gingivite passagère à la suite du sevrage. On leur prescrit des bains de bouche remarque le Pr Philippe Bouchard, chirurgien-dentiste à l’hôpital Rothschild. Cela se calme rapidement. En parallèle, le chirurgien-dentiste peut accompagner le sevrage en montrant les effets bénéfiques dans la bouche. Quant à la cigarette électronique, on ne connaît pas ses  conséquences à long terme sur les muqueuses buccales. » Magazine Femme Actuelle Janvier du 4 au 10 janvier 2016